Dédier de l'étude de Torah avec MyLeava et Le Rav Ron Chaya / campagne d'urgence

Dédier de l’étude de Torah, est l'un des plus grands mérites que vous pouvez acquérir et qui profitera forcément à votre prière.

Chers internautes et amis

Tout au long de l’année, chacun d’entre-nous a plusieurs occasions pour tourner son coeur vers Hachem afin de lui faire une demande particulière.
L'anniversaire du décès d'un très proche, la recherche de son futur Mazal, la réussite d’un enfant, la guérison, l’alya en Israël  ou bien  la parnassa, autant de causes qui nous tiennent à coeur et dont l'on comprend bien que la réussite est avant tout dans les mains d’Hachem.

Des fois, pour être reçue, la prière doit être accompagnée d’un mérite.
Dédier de l’étude de Torah, est un des plus grands mérites que vous pouvez acquérir et qui profitera forcément à votre prière.

Comme vous le savez surement, la raison d'être de Leava est de diffuser l'étude de Torah pour les francophones à travers le site myleava.fr et les réseaux sociaux :

  • Plus de 80 nouveaux cours édités chaque mois
  • Plus de 1000 questions personnelles répondues par note vocale chaque mois
  • Plusieurs dizaines de milliers d'abonnés sur tous nos supports (3 Sites internet - FB Twitter Youtube Whatsapp Instagram Newsletter)
  • Une chaîne Youtube avec déjà près de 3 millions de vues depuis janvier 2020
  • Une web-radio 24/24
  • Un service d'étude de Torah en Havrouta visio-conférence individuelle - 200 inscrits
  • Un site de prières partagées "prie pour moi"
  • L'installation de filtres pour appareils numériques
  • et depuis quelques mois un troisième site internet Leava pour vos yeux

 

L'ADN de Leava est "la gratuité de ces services" pour éliminer résolument un des moyens préférés du Yetser Hara pour refroidir un juif dans sa relation avec Hachem.

Le cadre de Leava, c'est une yéchiva au cœur de Jérusalem, qui accueille, chaque année, plusieurs dizaines d'étudiants francophones mais aussi des étudiants mariés (Avrekh) qui se consacrent pleinement à l'étude de la Torah.

De nombreux Rabbanim les encadrent sous la direction du Rav Ron Chaya.

Pourquoi cette campagne ?

Aujourd'hui, Je dois à nouveau vous solliciter pour prendre une part active à nos actions.
Les besoins sont tellement plus importants alors que l'on vit une crise jamais vue à ce jour. 
Et quoi de mieux que de vous proposer un projet gagnant-gagnant pour subventionner l'étude de Torah.
Vous gravez votre dédicace pour l’éternité et vous permettez à d'autres, qui n'ont peut-être pas encore pu le faire , de commencer ou de renforcer leur étude de Torah et de se rapprocher d’Hachem.
Certains reçoivent, parce que d’autres qui étaient receveurs, deviennent à leur tour des donneurs.
C'est le cycle de la vie qui mène notre monde vers la délivrance finale.

A quoi servira l'argent collecté ?

Tout simplement à continuer et augmenter nos actions de rapprochement dans le monde entier.
Plus de dépenses techniques, dépenses marketing et dépenses d'enseignement pour permettre de créer et diffuser plus de cours, répondre à plus de questions, offrir plus de cours particuliers ... diffuser la Torah francophone aux quatre coins du monde.

Vous pouvez devenir nos associés dans ce grand projet à travers plusieurs formules.
Les sommes récoltées seront consacrées à la diffusion de l'étude de Torah, en votre nom et pour votre mérite éternel.
Bien sûr, si vous êtes en France, vous pouvez recevoir un reçu Cerfa qui vous permettra de déduire jusqu'à 66% de votre don. Si vous êtes en Israël, vous pouvez recevoir un reçu fiscal de type 46.

Le mot du Rav

Aidez-nous, aidez Leava, aidez nos frères et sœurs qui n'ont pas eu encore la chance de se rapprocher d’Hachem.
Sans votre soutien, je ne peux rien faire. Vous êtes l'élément clé du succès de notre action.
Le temps presse et nous devons consacrer toutes nos forces et tous nos moyens à la diffusion du nom d’Hachem dans le monde.
Je bénis que vous puissiez multiplier à l’infini ces mitsvot et vos mérites, dans une vie de bonheur, de santé, et de Torah, qu’Hachem vous bénisse, vous et vos proches, avec toutes Ses berakhot dans toutes vos entreprises, qu’Il réalise tous vos souhaits pour le bien, qu'Il permette à ceux qui sont encore à l'étranger de faire leur Alya et qu’Il vous octroie Sa grande proximité, en espérant l’avènement du Machia’h biméra béyaménou, Amen !

Rav Ron Chaya

Rav Ron Chaya
 
 

20

Jours restants

Dernieres question en ligne


,

Bonjour Rav, Comment ne pas être déçu quand on croit fortement à l’arrivée du Machia'h mais qui n’arrive pas alors qu’on fait des efforts pour cela ? Merci...


,

Chalom Rav, Au paradis retrouverons-nous notre épouse ? Retrouverons nous la femme que l'on a tant aimé ? Ou il y aura plus d'épouse ? Merci...


,

Chalom Rav, J'ai constaté qu'à chaque fois que je vais à l'encontre de l'une de mes mauvaises midots, Hachem me fait un miracle proportionnel à l’effort que j'ai fait... Pouvez-vous m’éclairer là dessus ? Toda raba !...


,

Réaction à Comment a-t-on pu en à faire des ventes Kippour plus longues que la prière ? J'ai déjà lu ces réponses que je ne trouve pas satisfaisante ...je vais donc changer ma question : Qui est la 1ère personne à avoir pense à la vente aux enchères ? Pourquoi ça ne se fait pas dans toutes les synagogues ? Pourquoi ça dure parfois plus longtemps que la prière ? Et enfin pourquoi nos ...


,

Bonjour Rav, Cette année à Kippour, j'ai prié dans une synagogue orthodoxe (je prie la bas toute l'année), mais cette fois-ci, j'ai été particulièrement choqué par les ventes mitsvot. Exemple : Ils précisaient que ce n'était pas en euros et disait la somme « 1200 shekels » en précisant la monnaie Plusieurs fois pendant les ventes, le préposé disait "Yéch li ...


,

Chalom Rav Ron Chaya, Quand est apparue l'écriture hébraïque ? D'après les recherches que j'ai pu faire, celle-ci serait un dérivé des hiéroglyphes égyptiens. Y a-t-il des preuves d'écrits hébreux antérieur à l'Egypte ? Le nom de D. s'est il toujours écrit de la même façon ? Avec les mêmes lettres que l'on connait de nos jours ? Merci beaucoup bonne continuation...


,

Bonjour Rav, Sait-on exactement pourquoi les juifs ont été réduit en esclavage en Egypte ? Qu'est ce que les égyptiens leur reprocher ? Merci au revoir...


,

Bonjour Rav, Dans la vidéo sur votre site, Tefiline partie 2 à la minute 24:20, vous dites qu'il est bien de regarder puis d'embrasser les branches du tefillin de la tête. J'ai effectivement lu qu'il fallait les regarder dans le livre d'halakhot du Ari Zal, mais je n'ai pas lu qu'il fallait les embrasser. Dans la video vous dites qu'il y a des references dans les Rishonim, vous pouvez me dire exactement dans quel livre et dans quelle partie du livre s il vous ...


,

Bonjour Rav, Quelles sont les conséquences pour une femme nida qui va au cimetière ? Vous en remerciant d'avance. Cordialement...


,

Chalom Rav, Ici en France où je suis, l'horaire pour Chema du matin est au minimum 7h32. Je dois être à 8h à mon travail, c'est proche de chez moi, j'ai donc juste le temps de faire le Chema et ses berakhot avant de partir. Bien sur je ne peux pas faire la Amida, je la fais en rentrant du travail avant 'Hatsot Yom (je précise que je cherche à déménager et donc à changer d'emploi, pour un emploi moins contraignant quant aux ...


,

Chalom Rav, Les objets ont-ils des anges qui leurs sont dédiés ? (Exemple : ma tv ma voiture etc..) Les êtres vivant ont ils un ange aussi ? Si un juif fait Torah et mitsvot, travaille ses midot, etc, a-t-il un pouvoir sur La création ? Toda raba Rav...


,

Bonjour Kvod HaRav, J'aurais voulu savoir, s'il vous plaît : Pourquoi est-il grave/interdit d'enterrer un non-juif avec des juifs ? Même si par exemple il s'agit du fils d'un juif marié (en mariage civil bien sûr) avec une femme non-juive ? Cas encore plus difficile peut-être, un soldat israélien d'origine soviétique de père juif et mère non juive, néanmoins israélien et qui est mort pour défendre Israël, ...


,

Chalom Rav, J'ai cuit des pizza au fromage dans le four ; comment je fais maintenant pour le cachériser et y faire cuire du pain que je consommerai avec de la viande ? Merci...


,

Chalom Rav, J'ai lu dans Yalkout Yossef qu'une mère qui veut pas que son fils dorment dans la soucca (car elle a peur pour lui), du coup il sera obligé de l'écouter. Est-ce selon tous les posskim et est-ce que ça marche même le 1er soir ? Merci d'avance...


,

Chalom Rav, Je suis vos cours depuis maintenant plusieurs années et j'admire beaucoup votre travail. Il y a cependant une question qui m'interpelle : D. a créé ce monde avec une notion très importante pour tout juif : le temps ! Je comprends très bien que tout juif ayant une certaine émouna se doit d'avoir cette "espérance" du Machia’h, mais ne doit pas s'efforcer de trouver une date ou même un nom ? Il est important de ...


,

Bonjour Rav, Faut-il toujours suivre ses envies lorsque celles ci n'enfreignent pas la Torah ? Peut-on en effet les interpréter comme venant du Ciel ? Par exemple, lorsque quelqu'un ressent une envie de changer de poste, de déménager... et que cela n'enfreint pas la Torah. Merci beaucoup Cordialement...


,

Bonjour Rav, Est-il permis de mettre des livres de lecture qui concerne la Torah dans une chambre de filles ? Merci pour tout ! 'Hag samea'h...


,

Chalom Rav, Si Yom Tov la maison a disjoncté et un juif a rallumer le courant, y a-t-il le principe de ne pas profiter de sa avéra ? Que faire si maintenant le plat a été chauffer sur la plata (qui marche grâce au fait d'avoir rallumer le courant) ? Puis-je le manger (car le plat aurait pu chauffer de manière permise avec une flamme existante) ? Merci d'avance...


,

Chalom Rav J'ai une question à propos du lavoud : J'ai entendu que mettre un fil tous les 24 cm serait considéré comme un mur, mais j'ai vu qu'une soucca en bâche est à éviter, même si elle est tendue... Est-ce que le fil que que je place tous les 24 cm peut bouger au vent ou c'est comme une bâche ? Merci d'avance...


,

Chalom Rav, A partir du moment où un aliment est vraiment mezonot (on exclut par exemple le cas où la farine est minoritaire, n'ayant été rajoutée que pour donner du liant au mets), comment calcule-t-on le poids de mezonot consommé : Se base-t-on sur le poids net de l'aliment dans son intégralité ou Se base-t-on sur le poids estimé de la farine qu'il contient ? Merci beaucoup...

Leava, sur place... Et à emporter !

Newsletter

Les Incontournables

/files/img/2014/02/VISUEL-GUERMAMIA.jpg
/files/img/2013/12/VISUEL-PREUVE.jpg

Faire un don

Avec votre soutien, vous permettez à Leava et la Yéchiva de diffuser et d'enseigner la Torah.

Annonces et Evènements

/files/img/2014/06/yad-hahessed-chiour-extra-court.jpg
/files/img/2014/06/havrouta-carroussel.jpg
/files/img/2014/06/Yechiva-en-video.jpg
/files/img/images/Affiche-WorldBrit-2015.jpg
/files/img/2016/new_bet_hamidrash_gavriel-avraham.jpg
/files/img/Titre1.PNG
/files/img/pubessaiEH450300.jpg
/files/img/Seminaire2019-01.jpg

Faire un don

Avec votre soutien, vous permettez à Leava et la Yéchiva de diffuser et d'enseigner la Torah.

Leava recommande

/files/img/2014/11/Association-Vetaher-vaiselle.jpg
/files/img/2016/hahmey_tsarfat.jpg
/files/img/2015/03/femme-juive_300.jpg
/files/img/Blog/ner-naale-01-2016.jpg
/files/img/Blog/alya kalov/alya-kalov.jpg
/files/img/2016/caroussel-bayit.jpg
/files/img/2016/PLEYOETS.gif

/files/img/pubessaiEH450300.jpg
/files/img/YahalomhaTorahfinalise.jpg

Citation du jour

""Les paroles de Torah ressemblent à un sac de soie, difficile à tisser et facile à déchirer" "

(Avoth de Rabbi Nathan 31)